08 janvier 2007

terryChelsea a le blues

Depuis deux ans, Chelsea surfe sur la vague des victoires et n'a connu que très peu ou pas du tout de crise depuis l'arrivée de José Mourinho. Les choses semblent changer dorénavant et les Blues ne semblent pas supporter la pression d'une deuxième place au classement, et la crise couve au sein de l'effectif et du club de Chelsea.

Une deuxième place synonyme de malaise

Comparé à l'an passé, Chelsea a perdu un peu de sa grandeur. On se rapelle leur mourinho_3domination " à la lyonnaise" du championnat anglais. L'équipe londonnienne avait distancé d'entrée de jeu tous ses adversaires.

Mais cette année, les Blues doivent notamment faire face à un retour du grand Manchester United, actuel premier du championnant anglais. Ils ont tout de même rattrapé leur retard durant les matchs qui se déroulaient pendant les fêtes. A l'heure actuelle, Chelsea n'a que deux points de retard sur l'équipe mancunienne. Et l'échec de début de saison aurait été encore plus grand si Mourinho ne comptait pas Didier Drogba dans ses rangs : il est pour l'instant le meilleur buteur de la Première League.

Un échec d'ailleurs imprévisible à la fin du mercato estival. Abrahamovitch a encore sorti ses pétro-dollars cet été. Et pas moins de six recrues de talent débarquent à Londres: Boulharouz, Ashley Cole, Ballack, Obi Mikel, Salomon Kalou, et Shevchenko. Des recrues au rendement très largement inférieur à ce qu'on attendait d'eux. Notamment en attaque et en défense. Boulharouz venu pour pallier le départ du patron Gallas ne réussit pas à s'imposer. Et le plus décevant des joueurs restent Shevchenko. Problème d'adaptation au jeu anglais si particulier ou au système mis en place par Mourinho, peu importe l'entraineur est désabusé. Heureusement pour lui que Drogba et Lampard arrivent presque à chaque match à sauver l'équipe.

Une mauvaise ambiance qui se ressent aussi dans les vestiaires.Dernier incident en date, les prises de position de Drogba et Makelele qui reprochent à Michael Ballack sont manque d'implication dans le travail défensif et sa lenteur dans le jeu !

L'entraineur londonien s'est aussi confié à la presse sur les calamiteuses prestations de son équipe. Le célèbre couple Abrahamovitch-Mourinho risque bien de divorcer. On murmure d'ailleurs le nom de Guss Hiddink pour le remplacer à la fin de la saison.

Mais tout peut encore arriver, le championnat anglais peut-être relancé à tout moment, et paradoxalement Chelsea effectue un très bon parcours en Ligue des Champions.

Posté par blogpost à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chelsea a le blues Depuis deux ans, Chelsea surfe

Nouveau commentaire